Manuel des tunnels routiers

Vous êtes ici

4.5 Les coûts d’exploitation

L'expérience montre qu'un kilomètre de tunnel est toujours plus coûteux à exploiter qu'un kilomètre de la même route en extérieur. Dans le cas d'un ouvrage souterrain, il peut y avoir plusieurs systèmes et équipements qui sont déployés pour assurer une exploitation sûre en modenormal ou pour permettre la protection et l'évacuation des usagers et l'intervention des services de secours en cas d'incident, d'accident ou d'incendie. Tout cela crée non seulement des coûts d'investissement considérables, mais entraîne également des coûts particulièrement élevés pour l'exploitation et la maintenance. Ainsi, le rôle de l'exploitant est d'assurer la continuité et la sécurité de l'exploitation dans un contexte de coûts contrôlés.

Toutefois, une exploitation de qualité, aussi élevée soit elle, ne peut pas permettre d'atteindre une maîtrise des coûts satisfaisante si l'ouvrage a été mal conçu et/ou mal réalisé. Les coûts d'exploitation doivent donc d'abord être une préoccupation majeure des différentes phases du projet et du chantier avant de devenir une question d'exploitation.

L'activité d'exploitation doit être adaptée afin de garantir que la durée de vie prévue des équipements ne diminue pas. La durée de vie des équipements en tunnels est généralement plus courte que dans d'autres environnements, en raison de l'atmosphère particulièrement corrosive des tunnels.

Le Rapport technique 05.06.B "Tunnels routiers : réduction des coûts d'exploitation" est entièrement consacré aux coûts d'exploitation et notamment à leur réduction.

Références

No reference sources found.