Manuel des tunnels routiers

Vous êtes ici

4.9. Travaux de maintenance et de rénovation sous exploitation

Pour des équipements identiques, les tâches de maintenance ne sont pas très différentes d'un tunnel à l'autre. Cependant, certains tunnels ont des caractéristiques spécifiques (trafic dense et ininterrompu, route de déviation très longue, etc.) qui rendent les fermetures totales, voire partielles, très difficiles. Dans ce cas, l'exploitant peut être conduit à maintenir une exploitation plus ou moins réduite pendant la réalisation des interventions de maintenance. Cela n'est possible qu'en déployant des mesures spéciales qui doivent prendre en compte non seulement la sécurité des usagers mais également la sécurité du personnel de maintenance.

Le chapitre 2 "Exploitation des tunnels routiers urbains existants" du rapport 2008R15 définit les conditions d'exécution de la maintenance lorsque l'exploitation du tunnel est maintenue.

Lors d'une rénovation plus ou moins importante des équipements d'un tunnel, on va retrouver les mêmes difficultés que celles qui sont mentionnées ci-dessus dès lors qu'il s'agit d'un ouvrage difficile à fermer entièrement. Par rapport à des interventions de maintenance, ce type de travaux peut nécessiter plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Par conséquent, des mesures plus élaborées (et souvent plus coûteuses) doivent être planifiées.

Le chapitre 6 "Rénovation" du rapport 05.13.B traite des aspects liés au renouvellement.

Références

No reference sources found.