Manuel des tunnels routiers

Vous êtes ici

2.7. Procédures de sécurité

Pour assurer la sécurité dans les tunnels routiers, les mesures structurelles, techniques et organisationnelles nécessaires doivent être mises en place de sorte que les incidents puissent être évités autant que possible et que leur impact puisse être réduit au minimum. Le niveau de sécurité dans les tunnels est influencé à des degrés divers par une grande variété de facteurs qui peuvent être rassemblés en quatre groupes principaux : Usagers de la route, Infrastructure, Véhicules, et Exploitation.

La plupart des mesures nécessaires pour assurer la sécurité d'un tunnel sont basées sur les facteurs d'influence cités ci-dessus et visent à empêcher ou atténuer le danger qui résulte du comportement incorrect des usagers, des installations ou de l'exploitation inappropriée du tunnel, des manquements techniques de véhicules ou d'autres défauts. Voir le Chapitre 1 "En quoi des outils pour la gestion de la sécurité des tunnels sont-ils nécessaires?" du rapport 2009R08.

Toutes les mesures de sécurité nécessaires ci-dessus doivent être combinées dans une gestion efficace de la sécurité du tunnel. Pour maximiser l'efficacité de la gestion de la sécurité du tunnel, certains outils sont nécessaires pour soutenir la stratégie, pour conduire des décisions critiques et pour garder un objectif constant et clair sur toutes les questions de sécurité, tout au long de la vie d'un tunnel. Les trois « outils » majeurs pour la gestion de la sécurité d'un tunnel sont décrits ci-dessous.

2.7.1. Documentation de sécurité des tunnels routiers

La documentation de sécurité est un aspect clé de la gestion de la sécurité et devrait être compilée pour chaque tunnel. Les besoins de cette information sont différents selon l'étape du cycle de vie dans laquelle le tunnel se trouve : conception, réception, ou exploitation. Pendant la phase de la conception, la documentation de sécurité se concentre sur la description de l'infrastructure du tunnel et des prévisions de trafic, tandis que pendant la phase d'exploitation on se concentrera sur les aspects opérationnels, tels que les plans de réponse en cas d'urgence et les mesures pour le transport des marchandises dangereuses. Le degré de détail de l'information augmente à mesure que le projet se développe. La documentation de sécurité devrait comprendre des documents'vivants' qui sont continuellement élaborés et mis à jour, y compris le détail des modifications apportées à l'infrastructure du tunnel, les données du trafic, etc., ainsi que les expériences importantes de l'exploitation (c.-à-d. l'analyse des incidents importants, des exercices de sécurité, etc.). Plus d'information est disponible au Chapitre 2 "Dossiers de sécurité des tunnels routiers » du rapport 2009R08.

2.7.2. Recueil et analyse des données sur les événements spécifiques des tunnels routiers

La collecte et l'analyse des données sur les événements spécifiques, comme détaillée dans le Chapitre 3 "Recueil et analyse des données d'incident et d'ccidents dans les tunnels routiers" du rapport 2009R08 sont essentielles pour l'évaluation des risques d'un tunnel et pour l'amélioration de ses mesures de sécurité. Celles-ci comportent un double processus, débutant au niveau local du tunnel pour répondre à des besoins spécifiques, comme les données d'entrée des analyses de risques, et se prolongeant pour respecter des obligations juridiques telles que la transmission de statistiques au niveau national/international. L'évaluation d'événements spécifiques peut aider à identifier des risques spécifiques dans un tunnel ainsi qu'à optimiser des procédures opérationnelles et la réaction des systèmes de sécurité. Aussi bien que l'analyse de vrais incidents, l'analyse des données des exercices de sécurité peut aider à acquérir l'expérience de la gestion des événements spécifiques dans des circonstances réalistes.

Les questions pratiques en termes de collecte de données relatives aux incidents sont abordées plus en détail dans le Chapitre 2 du rapport technique "Retour d'expérience en matière d'incidents significatifs dans les tunnels routiers". Elles sont basées sur les trois étapes fondamentales de la collecte et de l'évaluation des données. Le rapport présente les difficultés et les limitations qui peuvent être rencontrées et fournit également des recommandations pour l'amélioration des pratiques.

2.7.3. Inspections de sécurité des tunnels routiers

Les inspections de sécurité, comme expliqué au Chapitre 4 "Contrôles de sécurité des tunnels routiers" du rapport technique 2009R08, sont un outil pour évaluer le niveau actuel de sécurité du tunnel soit dans un cadre juridique (directive européenne par exemple) soit vis-à-vis d'un niveau admis de risque. L'AIPCR a développé un schéma organisationnel basé sur la Directive UE 2004/54/EC pour décrire la chaîne de responsabilité de la sécurité au sujet des inspections de sécurité et pour clarifier les responsabilités des parties impliquées. Elle propose également le contenu d'une inspection de sécurité (infrastructure et systèmes, documentation de sécurité et procédures existantes, organisation de la gestion du tunnel, formation et assurance de qualité) avec une feuille de route complète avec toutes les étapes et la préparation requises pour effectuer une inspection de sécurité.

Références

No reference sources found.