Manuel des tunnels routiers

Vous êtes ici

8.10. Barrières

Lorsqu'un événement grave (accident, incendie, etc.) se produit dans un tunnel, il doit être possible d'empêcher au plus tôt les usagers d'entrer dans le tunnel. En effet, un dispositif interdisant l'accès au tunnel de manière efficace et rapide peut éviter d'envoyer des usagers qui sont à l'extérieur vers une situation potentiellement dangereuse et d'éviter tout sur-accident en souterrain.

Dans de nombreux pays, l'expérience montre que si la fermeture du tunnel est réalisée uniquement au moyen d'une signalisation d'arrêt (panneau « stop » ou feu rouge) disposée à l'extérieur, juste avant la tête du tunnel, ce n'est pas très efficace. C'est pourquoi, cette signalisation d'arrêt est souvent complétée par des barrières et des panneaux à messages variables permettant aux usagers d'être informés des raisons de la fermeture.

Le dispositif de fermeture du tunnel peut être activé depuis le centre de contrôle-commande ou de manière automatique pour les tunnels qui ne sont pas sous surveillance permanente.

Le dispositif de fermeture est conçu pour être utilisé dans les situations d'urgence, mais il peut également être utilisé dans d'autres situations, notamment lors de fermetures programmées pour des interventions de maintenance.

Références

No reference sources found.