Manuel des tunnels routiers

Vous êtes ici

8.2. Systèmes d'acquisition de données, de contrôle - commande et de supervision (SCADA)

Très souvent ces systèmes sont désignés par l'acronyme SCADA bien que celui-ci soit un acronyme anglais (SCADA : Supervisory Control And Data Acquisition).

Dans un tunnel routier, les équipements ont un rôle vital pour la sécurité des l'usager. Il est donc nécessaire que l'exploitant les surveille en permanence pour connaître leur état (état de marche ou défaut) et/ou sous quel mode ils fonctionnent (automatique, manuel ou à l'arrêt).

De nombreux dispositifs sont asservis à des capteurs et fonctionnent de manière automatique (éclairage, ventilation, ...) en fonction de seuils prédéterminés. D'autres sont activés/désactivés, ou pas, en fonction des conditions d'exploitation. Il est alors utile pour l'exploitant de pouvoir commander ces dispositifs (signalisation, panneaux à messages variables, barrières, ventilation, éclairage, pompes...).

Enfin, comme les équipements peuvent être sollicités de manières très différentes (fonctionnement permanent, occasionnel ou très rare), il est nécessaire que l'exploitant puisse disposer de la durée de fonctionnement (en heures) de chacun d'entre eux.

Ces fonctions de surveillance, de contrôle-commande et d'archivage de données sont très souvent remplies par un seul et même système : le système d'acquisition de données, de contrôle-commande et de supervision.

De nombreux systèmes de contrôle-commande et supervision sont disponibles dans le monde et leurs performances sont constamment améliorées. Les systèmes installés dans les tunnels routiers de caractéristiques comparables sont par conséquent rarement totalement identiques, même pour les tunnels d'un même exploitant. Il n'en reste pas moins que les architectures obéissent à quelques règles assez largement partagées :

  • Recueil des informations par des réseaux en boucle,
  • Intelligence (automatismes notamment) implantée au plus prês des équipements,
  • Séparation des réseaux : acquisition, transport et supervision,
  • Redondance de certains sous-ensembles pour améliorer leur fiabilité.
Références

No reference sources found.