Manuel des tunnels routiers

Vous êtes ici

6.2. Capacités de trafic théorique et pratique des tunnels

La capacité théorique d'un tronçon routier est l'intensité maximale du trafic par heure. Elle se calcule en fonction du nombre maximum de voitures particulières passant en l'espace de 15 minutes, multiplié par le coefficient correspondant à l'heure de pointe. Ce chiffre n'est pas un maximum absoluil se fonde sur une répétabilité raisonnable. Ainsi exprimée, la capacité théorique dépend uniquement du nombre et la largeur des voies de circulation et de la pente du tronçon, et ne dépend pas du pourcentage des véhicules lourds, puisqu'il est évident que l'intensité sera maximale lorsque le trafic sera uniquement composé de véhicules légers et d'usagers réguliers. Quand aucun élément ne la limite, la capacité théorique est approximativement 2.200 véhicules par heure par voie de circulation (v/h x l). Plus d'informations sont disponibles dans le Chapitre 4 "Capacité et vitesse en fonction de la géometrie des routes et des tunnels routiers" du rapport 05.11.B et dans le Chapitre 3 "Vitesses de circulation et densités du trafic" du rapport 05.12.B.

La capacité pratique d'une section se calcule en fonction de la capacité théorique, lorsqu'elle n'est limitée par aucun élément. Les coefficients de limitation appliqués en fonction des caractéristiques réelles de la route sont :

  • Cl : coefficient réduisant la capacité en fonction de la largeur des voies de circulation et des zones hors chaussée. On considère qu'une voie de circulation ne limite pas la capacité pratique lorsque sa largeur est égale ou supérieure à 3,60 m.
  • Cpl : coefficient de poids lourd permettant d'ajuster la capacité théorique en fonction du pourcentage de poids lourds et de l'inclination et de la longueur de la rampe ou de la pente de la route.
  • Cc : coefficient de correction en fonction du principal type d'automobiliste. Ce coefficient corrige la capacité si les automobilistes sont des habitués de cette route ou si la circulation est celle d'un jour de semaine.

La capacité pratique d'une chaussée dans un sens, Cp, est calculée comme suit :

Cp = 2200 . N . Cl . Cpl . Cc  N est le nombre de voies.

Les facteurs peuvent ensuite être calculés et adaptés selon des formules et des tables données dans les rapports: voir le Chapitre 4 "Capacité et vitesse en fonction de la géometrie des routes et des tunnels routiers" du rapport 05.11.B et dans le Chapitre 3 "Vitesses de circulation et densités du trafic" du rapport 05.12.B.

Plus d'informations peuvent également être trouvées dans le HCM (Highway Capacity Manual) édité par le Transport Research Board (Etats-Unis).

Références

No reference sources found.