Manuel des tunnels routiers

Vous êtes ici

6.1. Rapport entre méthode de construction et section transversale

Dans le cas des tunnels routiers, le profil est en général rectangulaire ou circulaire, et dépend essentiellement de la méthode de construction. Au tableau 6.1-1 figurent les profils en travers les plus courants et les méthodes de construction correspondantes.

Les dimensions retenues dépendent des dimensions du profil en travers nécessaire à la circulation. Elles varient en fonction des données suivantes :

  1. Volumes de trafic et importance du tunnel
  2. Vitesses de base, distances d'arrêt de sécurité et distances de visibilité
  3. Espace réservé aux équipements à l'intérieur du tunnel (ventilation, éclairage, signalisation, surveillance du trafic et de l'environnement
  4. Coût de l'ouvrage en fonction des normes de sécurité requises
  5. Gestion de la circulation nécessaire pour réagir en cas d'incident dans le tunnel
  6. Règlementations locales habituelles et budget.

D'un pays à l'autre, les réponses aux données mentionnées ci-dessus varient énormément. Dans un même pays, elles varient et évoluent dans le temps.

Tableau 6.1-1: Sections transversales et méthodes de construction courantes
Profil en travers Méthode typique
de construction
Commentaires
1 Circulaire Tunnelier Récemment utilisée au Japon pour le profil en travers rectangulaire
2 Rectangulaire Tunnel immergé Aux Etats-Unis, le profil en travers circulaire est couramment employé
3 Rectangulaire Tranchée couverte Le béton précoulé est parfois utilisé pour construire des profils en travers circulaires au-dessus de la chaussée
4 Fer à cheval Dynamitage Utilisé dans le cas des roches dures
5 Section circulaire et radier en ellipse Méthodes de soutènement durant le creusement Dans le cas de roches dures, le profil en fer à cheval est souvent employé

 

Références

No reference sources found.